Non, Non, et… Non, Karivendzé !.. ( vidéo…)

Non, Non, et Non, Karivendze !

Quand nos enfants participent à une compétition internationale, ils ne se représentent pas « eux-mêmes » en tant qu’individus, mais portent haut et fièrement les couleurs de leur nation 

ils représentent un peuple, une nation, ils représentent en premier lieu La France, la République Française.

Quand on a la chance, l’honneur, de faire partie de la sélection de Mayotte pour les Jeux des îles, compétition internationale, on doit se rendre compte qu’avant la région, le Département, c’est d’abord la France qu’on représente.

En ce sens, et là je m’adresse à ceux qui jouent aux vierges effarouchées et dénoncent un discours de haine de ma part, lorsque un pays tiers met tout en œuvre, rassemble tout un arsenal, pour empêcher que les Enfants de La République Française portent fièrement les couleurs de leur pays et chantent avec cœur La Marseillaise—j’estime que nous sommes dans une forme de violence inouïe qu’on pourrait appeler tout simplement le « sarcasme », car cette notion à étymologiquement un rapport avec le « déchirement de la chair ».

Les Comores, comme à l’accoutumée, s’adonnent à un dépeçage méthodique du Mahorais, une désincarnation, déshumanisation honteusement et benoîtement soutenue par la communauté internationale.

Il faut comprendre que

leur action équivaut à brûler sur la place publique notre drapeau et notre hymne, acte hautement condamnable.

Donc cette propension à vouloir le beurre, la crème et la crémière—puisque ces jeux n’existeraient pas sans le bailleur de fonds qui n’est autre que La France—est une philosophie, une pensée schizophrène et dangereuse que nous devons mettre en pièce. Il n’est donc nullement opportun que l’on choisisse un « comorien », qui plus est avec carte de séjour (non français et certainement débarqué récemment sur le territoire), pour la sélection de l’équipe de Basket qui se rendra aux Jeux des Îles, cette compétition inter-nation-ale où ces sélectionnés n’auront pas le droit d’arborer leurs couleurs à cause du pays de ce sélectionneur—Les Comores.

De plus, comment diable justifier un tel choix quand on a des mahorais, nos talents, qui s’investissent corps et âmes dans ce sport, et qui ont la légitimité pour prendre en main cette sélection ? C’est se tirer une balle dans le pied et envoyer un message des plus ambigu et insultant: après un Mahorais footballeur qui tourne le dos à son île et son pays pour « représenter » les Comores (ce qui n’est pas rien, quand même), voici que nous allons chercher au détriment des Mahorais, un comorien pour la sélection de notre équipe.

     ..Sportifs Français de Mayotte …

C’est la pire insulte qu’on s’inflige après celle de Said Mohamed Cheikh (il nous traitait de « mangeurs de hérisson », de sauvages.), d’ Ahmed Abdallah (il nous trait de « maoure », i.e « bave visqueuse),

A.A. Sambi (qui a longuement expliqué que nous sommes des illettrés et analphabètes incapable de rivaliser avec les comoriens plus érudits).

Le message est incongru, paradoxal, incompréhensible.

Qu’on ne vienne pas nous chanter que le sport est apolitique, la larme à l’œil. Parce que si ce n’est pas de la politique (de bas étage certes), cette humiliation que les Comores tentent d’infliger à nos enfants, j’aimerais qu’on m’explique. Mais il me souvient que la « feuille de route » était claire.

Il fallait rassembler les 4 îles à travers le sport, la culture. Est-ce une manœuvre ?

Et si El Fardou, ces sélectionneurs comoriens, n’étaient que les produits de ce discours ?

Et si…

Quoi qu’il en soit, nous ne devons céder aucun centimètre: nos Enfants d’abord. Les Mahorais, nos compatriotes d’abord. Non, Karivendze !

C’est par respect à ceux qui s’investissent tous les jours dans ce sport. Voici quelques noms de nos Mahorais qui peuvent et doivent être dans l’équipe des sélectionneurs:

Amdoul Malik(luck Bruno) . Naouir(papana). 
Archi. 
Abdoul kader (Mingo). 
Djalim Madi. 
Attou tco. 
Anssi Miller

Etc.

Soyons dignes !

VIDÉO…  VIDÉO  VIDÉO…  VIDÉOVIDÉO… VIDÉO…  VIDÉO… VIDÉO  VIDÉO… VIDÉO  VIDÉO… 

Non et non !

Gepostet von Yazidou Maandhui am Samstag, 19. Januar 2019

Yazidou Maandhui

le 18 janvier 2019

Partagez cet article

SIGNEZ LA PÉTITION ICI…

E_mail: contact@francemayotte.fr

Mise en forme : YKK

 

WhatsApp chat